Notre nouvelle création

Article 15 :
On se débrouille pour danser

 

« L’article 15 » est une expression populaire désignant un article fictif de la Constitution, qui encourage les populations à se débrouiller ! Les temps difficiles et douloureux vécus par l’artiste ont encouragé la création de ce projet.

Il nous heurte dans notre monotonie, nous dérange presque dans notre quotidien, dénué de tout conflit ou guerre, pour nous mettre face à face avec son univers violent mais doux à la fois.

Florent Mahoukou propose un voyage au coeur du Congo Brazzaville où l’humain est placé au centre d’un tohu-bohu organisé ; où les objets du quotidien sont détournés et utilisés pour nous aider à comprendre les tourments et la résilience de la population congolaise.

L’artiste repart dans le profond de sa douleur, recherche ses limites de tolérance face à cette douleur pour essayer de l’anihiler. Repartir à la source, au Congo lui a permis de poser des mots sur ses souffrances et douleurs.

Rencontrer des jeunes qui essaient de contourner les choses, qui sont innovants, débrouillards, lui ont fait comprendre que cette résilience doit être montrée pour inspirer le monde.

 » Une jeunesse ingénieuse, avec une capacité de s’adapter à la condition qui lui est imposée en transformant des symboles liés au contrôle du peuple ; de leur utilisation première pour que le peuple se rende comptent de pourquoi ils existent. En un ensemble des choses leurs permettant une (r)évolution. «